print

3 mythes courants sur la coloration capillaire démystifiés

MYTHE OU RÉALITÉ?

Les clientes partagent souvent des mythes sur la coloration avec leur coloriste, et nos experts de Clairol les ont tous déjà entendus. Nos professionnels compétents déboulonnent les mythes les plus courants grâce à leurs connaissances.

Do I have to use à permanent haircolour?

Mythe No 1

La meilleure manière d’obtenir les résultats souhaités est d’utiliser un colorant permanent chaque fois. Tout ce qui n’est pas permanent s’estompe.

LES CLIENTS POURRAIENT DIRE:

  • « J’ai déjà essayé le colorant demi-permanent quand j’étais plus jeune. Mais maintenant que j’ai autant de cheveux gris à couvrir, je dois utiliser le colorant permanent. »
  • « Ma coloriste utilise du colorant permanent pour mes cheveux afin qu’il dure jusqu’à ma prochaine coloration le mois suivant. Les autres sortes s’estompent. »
  • • « Je ne sais pas vraiment ce qu’elle utilise pour mes cheveux, mais je suppose que c’est du colorant permanent… »

RÉVÉLATIONS DES EXPERTS EN COLORATION DE CLAIROL:

De nombreux looks s’obtiennent mieux en utilisant du colorant demi-permanent. Votre coloriste ne vous révèle peut-être pas qu’elle utilise du demi-permanent parce qu’elle ne veut pas que vous pensiez que votre coloration ne durera pas. Mais la vérité est que les nuances de colorant demi-permanent rehaussent subtilement la coloration sans la surcharger, en appliquant le colorant sur du colorant.

My haircolour needs à couple of days to calm down before I like the result

Mythe No 2

Le colorant capillaire a besoin de quelques jours pour se « calmer ».

LES CLIENTS POURRAIENT DIRE:

  • « Lorsque je me fais faire une nouvelle coloration, elle est très intense les premiers jours. It takes a couple days for everything to even out up there.”
  • « Avec tous ces produits chimiques, les cheveux sont très brillants les 48 premières heures. Leur intensité diminue ensuite comme je la veux. »
  • « Il y a ces premiers jours où je remarque beaucoup la couleur. Heureusement, elle s’estompe un peu après un jour ou deux. Mes cheveux sont alors juste comme je les veux. »

RÉVÉLATIONS DES EXPERTS EN COLORATION DE CLAIROL:

Une coloration capillaire ne devrait pas changer dans les deux ou trois premiers jours. Vous y devenez probablement simplement habituée. Les coloristes croient que lorsque vous colorez vos cheveux, il faut quelques jours pour s’y habituer, même si vous utilisez toujours la même nuance.

I need to change my haircolour depending on the season

Mythe No 3

Votre coloration doit changer selon la saison ou la période de l’année.

LES CLIENTS POURRAIENT DIRE:

  • « Lorsque l’été arrive, vous devriez opter pour une nuance plus pâle qui semble plus naturelle, pâlie au soleil. »
  • « L’hiver, il est préférable d’opter pour une nuance plus foncée, puisqu'une couleur ou des reflets pâles ne semblent pas naturels. »
  • « L’hiver, il est préférable d’opter pour une nuance plus foncée, puisqu'une couleur ou des reflets pâles ne semblent pas naturels. »

RÉVÉLATIONS DES EXPERTS EN COLORATION DE CLAIROL:

La coloration est une expérience très personnelle qui ne devrait pas être contrainte par la saison. Si une coloration vous va bien, il n’y a aucun mal à la garder toute l’année. Il est préférable d’avoir en tête une couleur finale et de tenter de l’obtenir plutôt que de changer 3 ou 4 fois par année simplement parce que le calendrier le dit. Apporter quelques changements subtils à sa nuance est une bonne chose, mais le calendrier est trop arbitraire. Une blonde sera aussi magnifique en décembre qu’en juillet.